Vendredi 28 octobre 5 28 /10 /Oct 12:20
- Par ICE

Tout le monde en a deja parle, mais je vais quand faire mon petit post dessus (avec l'oscar du titre le plus nul, vraisemblablement...), parce que l'histoire est quand meme trop bonne.

Donc, pour vous epargner un clic, resume succint : une equipe de physiciens menee par le "sceptique" Richard Muller de l'UC Berkeley (incluant aussi l'heroine des sceptiques, j'ai nomme Judith Curry) entreprend, avec un projet opportunement intitule BEST, de reevaluer le calcul de la courbe de temperature globale de la Terre a partir des mesures de station - parce que, quand meme, ces climatologues sont des grosses buses, et entre ilot de chaleur urbain, evolution des appareils de mesures, mauvaise qualite des stations etc etc, c'est sur qu'ils se sont, au mieux manges dans leurs calculs, au pire ont sciemment trafique le tout pour faire apparaitre un suppose rechauffement et engrange des credits de recherche tondus sur le dos du martyr contribuable...

Depuis le temps qu'on vous le dit, il etait donc urgent qu'en plus de la NASA, de l'UEA, de la NOAA et autres bandes d'incapables (sans compter les autres analyses) une equipe de "physiciens" (de la vraie science, ca, hein) refasse le calcul. Pour garantir le serieux de l'affaire, le financement en etait en partie assure par des amis de la planete et de la science, les freres Koch

Resultats (annonces en fanfare il y a quelques jours) : "oh ben, c'est  ballot, nous retrouvons la meme courbe de temperature ! comme quoi, ces mecs n'etait peut-etre pas si nuls".

 

http://sciences.blogs.liberation.fr/.a/6a00e5500b4a6488330154365ec9b7970c-pi

 

Bien entendu, au lieu d'accepter ce genre de "resultat", le peloton des sceptiques retropedale a toutes forces... principalement sur le mode "ah mais non bien sur nous on a toujours dit que ca se rechauffait, hein, c'est pas ca le probleme -  et on n'a jamais insinue non plus que les chercheurs trafiquait les donnees et faisaient n'importe quoi avec les stations..." (qu'est-ce qu-on rigole. Les centaines de posts d'Anthony Watts, blogger sceptique #1, sur les stations supposemment pourries du reseau meteo US, c'etait donc juste pour faire joli).  Ou en chouinant et tortillant du nez sur les resultats de Muller et al., qui pares initialement de toutes les vertus etaient censes apporter la lumiere finale sur tout ca, mais qui maintenant ne vont pas, hein, parce que patati et patata.

Bref. Le comique de l'affaire a meme inspire le Dailyshow:

 

 

 

 

 

Ecrire un commentaire - Voir les 14 commentaires
Retour à l'accueil

Texte Libre











 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés