Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2008 2 12 /08 /août /2008 20:07
Comme c'est le creux de l'été, quelques éléments en vrac, comme ca, sans ranger..:
- Hasard du calendrier des publications, après l'article on-line de Science il y a quelques semaines sur le Younger Dryas, qui indiquait des changements abrupts en une année entre circulation atmosphérique glaciaires et interglaciaires (dont je parlais ici), parait un article dans Nature Geoscience sur une carotte sédimentaires dans un lac allemand, avec des résultats qui corroborent (ou du moins sont cohérents avec) les précédents  "Our data indicate an abrupt increase in storminess during the autumn to spring seasons, occurring from one year to the next at 12,679 yr BP, broadly coincident with other changes in this region. We suggest that this shift in wind strength represents an abrupt change in the North Atlantic westerlies towards a stronger and more zonal jet. Changes in meridional overturning circulation alone cannot fully explain the changes in European climate; we suggest the observed wind shift provides the mechanism for the strong temporal link between North Atlantic Ocean overturning circulation and European climate during deglaciation."
- Le grand jeu de l'été touche à sa fin, à savoir la fonte estivale de la banquise arctique... et il semblerait  que le record de 2007 ne sera pas battu. C'est du moins ce que le National Snow and Ice data Center affirmait dans sa dépèche du 1er aout, semblant se résoudre à l'évidence après avoir essayé de maintenir le suspense au cours des quelques dernières semaines d'une fonte moins spectaculaire que l'an dernier. Ils ont meme un petit modele statistique a l'appui: "Even at a rate [de la vitesse de fonte] one standard deviation faster than normal, the extent will not fall below last year’s minimum—so it appears unlikely that we will set a new record low." En même temps, ils avaient aussi il y a quelques semaines un modèle statistique basé sur la proportion de glace annuelle qui "garantissait" un nouveau record cette année... donc, prudence encore jusqu'en septembre. D'autant plus que les toutes dernieres infos du 11 aout indiquent une accélération de la fonte ces derniers jours, et le passage du Nord-ouest s'est ouvert...

- Merci à JN pour sa vigilance: Courtillot et ses collègues de l'IPGP sont publiés dans les Comptes Rendus de l'Académie des Sciences - Géosciences du 17 juillet; ca s'appelle Evidence for a solar signature in 20th-century temperature data from the USA and Europe et il s'agit grosso modo de ce que Courtillot avait dejà montré à sa conférence du 11 janvier à l'Ipgp.... et c'est toujours aussi vaseux: on prend qq stations par régions (pourquoi celles-la?), on prend des T° minimales (pourquoi que minimales?), et on superpose des courbes d'indices magnétiques solaires ("excellent", bien sûr) - en prenant bien soin de s'arrêter autour de 1990 - et comme visuellement ca colle vaguement (mais attention, pas de coeff de corrélation ou quoi que ce soit, hein,  juste des "general features", ca monte, ca descend...),  ben ca y est, on peut écire:
"We have also shown that solar activity, as characterized by the mean-squared daily variation of a geomagnetic component [...] modulates major features of climate." Euh... académie de quoi, déjà ?


Partager cet article

Repost 0
Published by ICE
commenter cet article

commentaires